La visualisation des données est l’un des meilleurs moyens de simplifier la complexité de la compréhension des relations entre les données. Ce diagramme est l’une de ces techniques puissantes pour visualiser l’association des éléments de données. Entre autres pour l’analyse des taux de conversion et le trafic de site. Il porte le nom de l’Irlandais Matthew Henry Phineas Riall Sankey, qui l’a utilisé pour la première fois dans une publication sur l’efficacité énergétique d’une machine à vapeur en 1898. Il peut être difficile, long et fastidieux de les dessiner à la main, mais on dispose aujourd’hui de divers outils pour générer ces diagrammes automatiquement.

C’est quoi le diagramme de Sankey ?

C’est un diagramme qui présente des flèches dirigées dont la largeur est proportionnelle à la quantité de flux visualisée : si un flux est deux fois plus large, il représente le double de la quantité. Les flux dans le diagramme peuvent montrer par exemple l’énergie, les matériaux, l’eau ou les coûts.

Dans un diagramme de Sankey, le flux dirigé est toujours tracé entre au moins deux nœuds (processus). Ainsi, il affiche non seulement les valeurs de débit, mais également des informations sur la structure et la distribution du système défini.
Il est donc une excellente alternative aux diagrammes de flux ou à barres et à secteurs courants.
Il gagne en popularité dans la gestion de l’énergie, la gestion des installations, l’ingénierie des processus et le contrôle des processus et de nombreux autres types de visualisation de données.

Ainsi, ce diagramme attire l’attention sur les entrées les plus importantes du système.
Vous pouvez en apprendre plus à travers le site institutducontenu.com.

Pourquoi l’utilise-t-on ?

Par rapport aux diagrammes à barres ou à secteurs conventionnels, et même aux organigrammes, il est plus adapté à la visualisation du bilan énergétique ou des flux de matières :

– La largeur des flèches est proportionnelle à la quantité de flux : plus la largeur d’une flèche est grande, plus le flux de matière ou d’énergie est important. L’attention de l’observateur est attirée sur les flux les plus importants.

– Les flèches indiquent les flux d’un point vers un autre : ce fait le rend idéal pour les systèmes de production ou les chaînes de valeur, car cela ne peut pas être réalisé à l’aide de tableaux standard (par exemple Excel) ou même de graphiques à secteurs et à barres.

– Ainsi, il communique votre message de manière plus attractive au sein de votre équipe ou aux clients et partenaires externes.

– Grâce à la visualisation, des incohérences peuvent être détectées ; telles que des erreurs de mesure et de transmission.

– Ce diagramme convient à un large éventail d’applications : énergie, flux de matières et gestion de la chaîne d’approvisionnement ou analyse commerciale et marketing.

Quelques avantages de l’utilisation du diagramme Sankey

Le fait de mettre cet outil entre les mains des personnes qui ont les connaissances nécessaires plutôt que de faire appel à un graphiste permet aux utilisateurs de visualiser un large éventail de processus tels que :

– l’optimisation des coûts de production par la compréhension aisée du déroulement des processus.

– les pertes d’énergie d’une machine particulière.

– les flux de matières dans des secteurs économiques spécifiques.

– l’amélioration de l’efficacité opérationnelle et le soutien d’une exploitation commerciale plus durable.

– l’analyse efficace des flux de trésorerie dans les organisations commerciales.

L’ajout de vos propres graphiques visuels au diagramme Sankey permet une visualisation interactive riche, ce qui se traduit par des graphiques attrayants pour les documents d’information et des pratiques efficaces d’exploration visuelle des données !