Par définition, le langage sert à communiquer. Il en est de même pour le langage de programmation ; puisque c’est un outil qui permet de se faire comprendre de l’ordinateur. Mais avant d’être saisi par la machine, le programmateur aura à formuler une suite d’instructions appelée code source. Cette dernière passera ensuite par un traducteur qui convertira la « requête » dans la langue de l’ordinateur. Mais avant toute opération, celui qui se trouve derrière la machine devra choisir la langue qu’il voudra utiliser. Et le choix est vaste. Entre les Javascript, C, Python et C++ ; le meilleur moyen de se décider est d’en savoir plus sur les caractéristiques de chacun.

Javascript : populaire et accessible

Choisir Javascript c’est se servir d’un langage de plus en plus utilisé. En effet, il est devenu l’un des incontournables lorsqu’il s’agit de programmation. Souvent inscrit dans une page HTML, il s’impose même comme étant l’un des langages à apprendre après HTML et le CSS. On le retrouve un peu partout : animations, devantures, widgets, etc. Relativement facile à apprendre, même si ce n’est pas pour l’utiliser, il est important d’en comprendre le fonctionnement pour appréhender plus facilement le monde de la programmation.

Python : simple et facile

Lorsqu’on est à la recherche du langage le plus facile pour débuter ou pour programmer facilement, il est naturel de vouloir se tourner vers le moyen le plus aisé à manier ; c’est ce qu’on retrouve dans Python. De plus, il peut être utilisé dans presque tous les domaines dont la programmation web et à sa place officielle auprès de Google ; ce qui est un atout en soi. Du fait qu’il est extrêmement simple à utiliser, à comprendre et à apprendre ; il est prisé autant par les amateurs que les professionnels. Toutefois, les plus aguerris et les plus « pressés » pourraient trouver à redire sur sa rapidité. Il se peut que le langage ne convienne pas à toutes les situations. En effet, il s’avère qu’à cause de sa relative lenteur, Python n’est pas l’idéal pour des tâches comme la programmation pour mobliles.

C et C++ : versions et choix

L’évolution est le propre du langage. C et C++ en sont un exemple concret. Si la seconde est plus récente, cela n’enlève en rien les performances de la première version. Mais pour effectuer un choix judicieux, il est préférable de se pencher sur les caractéristiques de chacune :

Le langage C

C est apparu dans le courant des années 70. Le langage est donc l’un des plus anciens. On peut même dire qu’il est la base de certains outils et langages que l’on peut utiliser aujourd’hui. Parmi ses qualités :

Sa capacité d’adaptation : utilisable pour les systèmes d’exploitation, le hardware, la programmation de logiciels et avec tous les microprocesseurs existants, aussi récents soient ils.
Son statut de « base » : puisqu’il est à l’origine de beaucoup des langages actuels. Aussi, une fois le langage C connu et utilisé, toutes ses autres variantes pourront être facilement maîtrisées.
Malgré le fait que son ancienneté n’est pas un obstacle en soi pour son utilisation, il présente tout de même quelques lacunes. Il n’a, par exemple, pas de mécanisme de vérification pour l’exécution et ne peut malheureusement pas être utilisé pour la programmation objet.

Le langage C++

L’utilisation du C++ demande une certaine application. Néanmoins, lorsqu’il est compris, il pourra faire office de véritable renfort au langage C puisqu’il se présente comme étant un langage de programmation orientée objet.